Kelly Grace

Les dernières tendances en matière de médias, de diffusion en continu et d'abonnements

Démarrez votre week-end avec le dernier numéro des cinq infos du vendredi ! Dans ce numéro, nous passons en revue Spotify qui propose des livres audio aux abonnés premium, TikTok qui s'associe à des éditeurs de presse, Google qui lance un nouvel abonnement tout-en-un, Amazon qui place des publicités sur Prime Video et les éditeurs qui se détournent de Facebook. 

Spotify propose des livres audio à ses abonnés

Pour ses abonnés premium, Spotify offrira 15 heures de livres audio par mois au Royaume-Uni et en Australie, et prévoit d'étendre cette offre aux États-Unis au cours de l'hiver. L'idée est de payer les éditeurs pour le temps d'écoute des livres, plutôt que pour chaque livre audio, ce qui a suscité des inquiétudes chez certains auteurs et éditeurs. Lire la suite sur le New York Times

TikTok s'associe à des éditeurs de presse

TikTok lance un nouveau programme publicitaire appelé Pulse Premiere, qui permet aux éditeurs de vendre des publicités à côté de leurs publications et de toucher 50 % des revenus. Le programme est lancé avec un groupe sélectionné d'éditeurs, dont Condé Nast, BuzzFeed et Dotdash Meredith. En savoir plus sur INMA.

Le nouvel abonnement tout-en-un de Google 

Google serait en train de travailler sur un nouveau service d'abonnement tout-en-un qui regrouperait plusieurs de ses produits et services populaires, tels que Nest Aware, le stockage en nuage, Google Drive et Gmail. Ce service serait similaire à Apple One, qui propose plusieurs niveaux de services à plusieurs prix. Lire la suite sur Subscription Insider

Amazon va introduire des publicités sur Prime Video

Amazon commencera à diffuser des publicités sur Prime Video au début de l'année 2024 aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada, puis dans d'autres pays plus tard dans l'année. Amazon a déclaré qu'elle diffuserait moins de publicités que la télévision traditionnelle et d'autres services de streaming. Un abonnement sans publicité sera disponible moyennant un coût supplémentaire. Lire la suite sur Reuters

Les éditeurs se détournent de Facebook

Les éditeurs sont confrontés à une baisse du trafic de référence en provenance de Facebook depuis que la plateforme s'est détournée de l'actualité. Cette situation a entraîné une perte importante de revenus pour les éditeurs, qui se tournent désormais vers d'autres plateformes de médias sociaux et leurs propres sites web pour générer un trafic direct. Lire la suite sur Digiday.



Share this post.

Sélection d'Articles

Comment Advantage peut-il aider votre entreprise à croître ?

May 21, 2024
Advantage a été un catalyseur de croissance pour d'innombrables clients au fil …

Informa et AdvantageCS s'associent pour faire croître l'ecommerce

May 16, 2024
Informa est un groupe international de premier plan dans les domaines de l'évé …

Advantage s'intègre désormais avec Shopify

Apr 30, 2024
Dans l'économie numérique d'aujourd'hui, les plateformes d'e-commerce sont …