Philippe van Mastrigt

Vérifiez vos sauvegardes !

Durant la dernière semaine de juin, un vent de panique a soufflé chez les éditeurs français. Un gestionnaire d'abonnement majeur, GLI, a dû faire face à un bug qui empêchait tout accès aux données. "Pas de soucis, il suffit de restaurer la sauvegarde précédente, " vous êtes vous dit. Mais il se trouve que la sauvegarde n'était pas disponible d'après "En Contact", le site en ligne qui a diffusé cette information. Des éditeurs importants comme Les Echos, Le Point, Le Figaro, Libération et d'autres, ont dû faire face à une situation sans précédent. Pendant près de deux semaines, presque tous leurs sites ont affichié un message de maintenance quand vous cherchiez à vous abonner. 


En Sécurité avec Advantage

La bonne nouvelle avec cette nouvelle est que vous êtes sur Advantage, et que vos serveurs sont sur votre site, ou chez un prestataire choisi. Et vous avez mis en place un protocole de restauration, qui comprend a minima une sauvegarde quotidienne. Mais êtes vous réellement sûr que ce qui s'est passé avec GLI ne peut avoir lieu dans votre entreprise ? A l'instar de ce que vous pourriez faire pour un contrat d'assurance, il est sage de vérifier à deux fois vos procédures avant qu'un désastre ne vous frappe. Des questions clés qui demandent une réponse portent notamment sur les points suivants :

  • Faites vous vraiment une sauvegarde quotidienne de votre base de données Advantage? Est-elle incrémentale ou totale?
  • Faites vous une des sauvegardes dans un lieu différent de là où la base de production est située ? Ceci est un point critique, au cas où votre batîment est touché par un incendie, ou doit faire face à un désastre non-anticipé. Par exemple, Paris a connu une crue récente, et les sociétés situées près de la Seine auraient pu être gravement impactées. 
  • Faites vous des restaurations régulières, afin de vérifier que la sauvegarde fonctionne vraiment?
  • Etes vous certain que votre stratégie de sauvegarde n'est pas vulnérable à des hackers externes, ou de la malveillance interne ?

AdvantageCS sera là, prêt et capable de vous aider dans cette situation critique. Mais cela sera bien plus facile si nous disposons des données !

-Philippe van Mastrigt, Directeur Europe


Share this post.

Sélection d'Articles

AdvantageCS accueille son nouveau client : Human Kinetics

Apr 9, 2024
Nous sommes très heureux d'accueillir Human Kinetics parmi nos clients …

6 conseils pour renforcer les relations avec ses clients

Apr 3, 2024
Un de mes amis vient de raconter l'histoire d'une réunion avec un client au …

Pleins feux sur la conférence 2024 des utilisateurs d'Advantage

Mar 6, 2024
Le groupe des utilisateurs d'Advantage (Advantage Users Group (AUG)) s'est ré …